Connaître nos producteurs ?>

Connaître nos producteurs

Nous ne pourrions pas cultiver notre quinoa sans l’expérience et la détermination des agriculteurs. Voici le portrait de ceux qui nous aident à rendre la culture du quinoa possible en France.

La Brosse

brosseBertrand Poirier est la quatrième génération de sa famille à travailler sur son exploitation La Brosse. Après sesétudes, il a fait un stage au Canada où il a rencontré sa femme, Roxana, avec laquelle il est marié depuis six ans. Ils ont maintenant deux enfants, une fille de 5 ans (Julia) et un garçon de 6 ans et demi (Henry). Quand Bertrand a du temps libre, il préfère le passer en famille. Pour garder un lien avec l’extérieur de la ferme, il est conseiller municipal de Meigné le Vicomte. Il joue également au football avec le club de son enfance. Chez les Poiriers, il y a toujours du monde parce qu’ils aiment la vie de famille, les amis et l’entraide.

Sur son exploitation de 130 hectares, il cultive du blé, du maïs, des haricots, du colza, du tournesol, et du quinoa. De plus, il a quarante-cinq vaches laitières en production.

En 2015, c’est la première année qu’il cultive du quinoa. Bertrand avait envie d’essayer cette culture de par son effet sur la santé (sans gluten et protéiné) et sa valorisation du métier d’agriculteur.

Agripep’s

agripeps-anthonyAnthony Lascaud et Charles Chateigner travaillent sur leur ferme Agripep’s de 210 hectares. Anthony est né en Anjou, comme ses parents. Il travaille depuis quatre ans sur l’exploitation. Il a fait ses études à Angers et  a travaillé pendant une quinzaine d’années à la Coopérative Agricole du Pays de Loire (CAPL) jusqu’à son installation. Il a deux enfants, de 9 et 7 ans, et un troisième est attendu en septembre.  Il n’habite pas loin de sa ferme, mais il rénovera une maison sur l’exploitation pour sa famille. Pour les loisirs, il aime faire du footing dans les bois. Ses vacances incluent normalement faire du ski dans les Alpes.

 

agripeps-charlesCharles est né à Tours en 1979. Il a fait ses études d’horticulture et il les a finies avec un BTS en pépinière il y a 13 ans. Il est associé sur la ferme Agripep’s depuis 2010. Charles aime passer du temps avec sa famille ; il a un bébé de 5 mois. Il aime regarder le rugby et le football, même s’il n’a pas d’équipe préférée.

Sur l’exploitation, sont produits : du blé, du quinoa, de l’orge, du colza, de la luzerne, du seigle, du tournesol, du maïs et des pépinières en vente directe. Ils louent également des plantes pour l’organisation d’évènements. En outre, ils ont la même passion pour s’engager avec la communauté. Ils soutiennent la culture locale grâce à l’« Association de Mâles Fêteurs, »  association dont ils sont tous les deux membres et qui organise des festivals musicaux en plein air.

Pour Charles et Anthony, l’agriculture est un projet de longue date. Ils ont choisi le quinoa parce qu’ils trouvent cette culture innovante et qu’ils aiment  les défis.